Rechercher

Les 80 ans du Manifeste de Brazzaville, Le Président de la République a pris la parole.


Dans son allocution lors du colloque sur les 80 ans du Manifeste de Brazzaville, capitale de la France Libre ouvert ce mardi 27 octobre 2020 au Palais de congrès de Brazzaville, le Chef de l’État est revenu sur 80 années de lutte pour la liberté de l’Afrique grâce à des leaders comme Simon Kimbangu, Cardinal Malula, à qui il a rendu un vibrant hommage.


Le chef de l'État a aussi appelé à l'engagement et à la solidarité africaine afin de mettre hors d'état de nuire les groupes armés qui écument les populations de l'Est de la RDC. 


Par ailleurs, Félix Tshisekedi a fait savoir que son pays, la RDC, se sent concernée par cette commémoration d'autant plus qu'elle partage aussi son histoire commune. 


"Le Congo belge n'était pas en reste à ce qui se passait en Afrique Équatoriale Française", a-t-il laissé entendre. 


Pour illustrer cette solidarité à ce combat, le Président de la République a rappelé que le RDC fut le premier pays étranger où le général de Gaulle a foulé ses pieds, comme un chef d'État. 


Cet ancien président de la République française, a-t-il souligné, s'était même exprimé à partir de la Radio de Léopoldville pour déclencher la résistance. 


0 commentaire