Rechercher

Kasaï-Central/Session parlementaire de septembre

P. Sessanga invite Tshisekedi à évaluer le fonctionnement du régionalisme en RDC


Lors de l’ouverture de la session ordinaire à l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central, le président de cet organe invite le président de la République Démocratique du Congo (RDC) à organiser une conférence d’évaluation du fonctionnement du régionalisme constitutionnel en RDC depuis 2006 à ce jour.


Selon Patrice Aimé Sessanga, avec ses quinze (15) ans d’expérimentation, la RDC devrait penser à évaluer son régime politique.


» La constitution du 18 février 2006 organise, dans notre pays, le pouvoir politique à deux échelons : au niveau national et au niveau provincial. Avec plus de 15 ans de son expérimentation. Ce temps n’est-il pas suffisant pour faire son évaluation sur le fonctionnement face aux attentes du constituant ? », s’est-il interrogé.


Le constituant du 18 février 2006 a instauré l’option décentralisatrice comme mode de gestion du pouvoir politique sur son territoire national.


L’article 3 de la constitution précise que les provinces et les entités territoriales décentralisées de la RDC sont dotées de la personnalité juridique et sont gérées par les organes locaux.



Felly KABALA le collaborateur du chef d'Etat Felix Tshisekedi


0 commentaire