top of page
KABALAF PUB.png

BLOG

Felly KABALA 

Collaborateur du Chef de l'Etat de la RDC

Rechercher


Que toute personne en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale, elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l’effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l’organisation et des ressources de chaque pays.


Que toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.


Que toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que les services sociaux nécessaires : elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d’invalidité de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.


Qu’il y a urgence et exigence de se lever, s’unir et agir dans le but de combattre les dissemblances susmentionnées par la réalisation des initiatives pouvant permettre à tous et surtout aux groupes vulnérables de notre société d’avoir aussi tant soit peu l’accès à une prometteuse à travers une prise en charge aussi bien totale que partielle de cette catégorie des personnes.


Que la loi n° 004/2001 du 20 Juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux Associations Sans But Lucratif et aux Etablissements d’Utilité Publique permet de créer une Association (ONGD) qui ne se livre pas à des opérations industrielles ou commerciales, si ce n’est à titre accessoire, et qui ne cherche pas à procurer à ses membres un gain matériel.


Vu tout ce qui précède :


Le Collège des Fondateurs, en ce jour du 03 Mai 2019, crée, avec les centaines des membres que nous représentons, une Organisation non Gouvernementale de Développement pour un Congo Digne d’être Développé dénommée « CODIDEV ONGD » en sigle.


Missions


L’Organisation non Gouvernementale de Développement a pour missions dans toutes les provinces de la République Démocratie du Congo d’améliorer de façon autonome, la qualité de vie des vulnérables par le biais du développement communautaire et de l’action sociale en partenariat avec les communautés locales mais aussi, de plaider pour la défense de leurs droits.


Agriculture


Favoriser la mise en valeur durable des potentialités et de l’espace agricole intégrant les aspects sociaux et environnementaux,


Encourager et stimuler la production agricole afin de donner une réponse à la lutte contre la crise alimentaire et à l’autosuffisance alimentaire,



Santé


Promouvoir la santé communautaire à travers la lutte contre les MST et le VIH/SIDA ;


Mobiliser et engager résolument la population à combattre le VIH/SIDA qui se présente actuellement comme l’un des fléaux nuisibles à la santé, déstabilisateur et annihilateur des efforts humains dans les différents secteurs de la vie,


Encourager les initiatives et faire de la lutte contre le VIH/SIDA, son cheval de bataille à travers la mise en place d’une série de structures et de programmes de lutte contre ces fléaux durant tout le temps qu’ils constituent une catastrophe à l’échelle planétaire.


Petites et Moyennes Entreprises


Cultiver aux personnes actives, l’esprit d’entreprenariat dans divers domaines en vue de soutenir le développement économique et social de la population,


§ Encourager la création des coopératives qui accompagneront les entrepreneurs à travers des microcrédits aux fins d’améliorer le rendement de leurs activités car, le système coopératif conduit à un développement durable.


Elaborer, concevoir et assurer sa contribution à travers sa participation effective et efficace dans la réalisation des projets de développement en faveur des personnes défavorisées sur le plan socio-économique en particulier mais aussi, promouvoir le développement intégral des communautés de base en général,


Education


Assurer la formation professionnelle des enfants mineurs orphelins dont l’âge varie de 0 à 18 ans par la création des écoles pour la formation scolaire et des centres de formation professionnelle pour l’apprentissage des métiers,


Moderniser les centres de formation des jeunes défavorisés à travers l’installation de l’outil informatique et d’un service internet,


Economie


Encourager la mise sur pied des initiatives sur le projet d’accroissement des revenus et des possibilités d’emplois en milieu rural,


Faciliter l’accès et le recours aux établissements de crédit et la création d’entreprises à des prix abordables,


Droits Humains


Promouvoir le respect des droits de l’homme en général et de la vie humaine en particulier,


Sensibiliser et faire assumer à l’Etat, sa responsabilité ou son obligation de protéger le droit à la vie, et pas simplement de réprimer sa violation car, la protection du droit à la vie signifie prévenir la perte de ce droit et non attendre de punir ceux qui ont réussi à priver une personne de la vie ou ont essayé de le faire.

Environnement


Diminuer la pollution,

Combattre la dégradation de notre écho système biotique,

Promouvoir l’assainissement du milieu.


Social


Créer un héritage qui inspire les autres à rêver plus haut, à apprendre davantage, à agir efficacement et à évoluer comme territoire à travers des actions sociales diligenté vers les personnes vulnérables,


Valoriser la valeur de l’association en se mesurant au bonheur qu’elle va donner aux autres,

Accorder une assistance humaine aux enfants victimes des conflits armés et des catastrophes naturels et, assister la jeunesse défavorisée en vue de faciliter leur accès aux infrastructures et services sociaux,

Promouvoir le parrainage et l’adoption des enfants orphelins mineurs à l’échelle nationale et internationale,


Pour atteindre ses objectifs, l’ONGD organise entre autres colloques, séminaires, journées de réflexion, journées portes ouvertes, conférences, forum, excursion, débats, apprentissage des métiers et le renforcement des capacités dans plusieurs secteurs notamment de droit, de l’éducation, de l’assainissement, de l’environnement, de la santé, de l’Industrie, de l’Agriculture, de l’économie, des petites et moyennes entreprises. En outre, elle organise également des camps d’encadrement de ces jeunes orphelins notamment par la création des écoles et camps d’hébergement.


L’ONGD pourra réaliser, soit elle-même soit pour le compte des tiers, tous les projets liés au Développement intégral des Communautés. Elle pourra en outre, poser des actes et des opérations se rattachant directement ou indirectement à son objet principal. Enfin, elle peut s’intéresser, par toutes voies, dans tous projets, ONGD ou ASBL ayant un objet identique similaire et/ou connexe, et/ou qui sont de nature à favoriser le développement tant communautaire que de son ONGD.


28, Immeuble GOLF, Boulevard du 30 Juin n°67 Commune de la Gombe, Ville Province de Kinshasa

République Démocratique du Congo


https://web.facebook.com/CODIDEV1


Le Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso et le président du Sénat Modeste Bahati à la XXIème session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat de la CEEAC le 25/07/2022 à Kinshasa.(Photo d'illustration)


Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi et les présidents de deux Chambres du Parlement, Christophe Mboso et Modeste Bahati ont échangé, vendredi 30 septembre à la cité de l’Union Africaine, autour des élections, de la sécurité et du budget, rapporte l’Agence congolaise de presse.


Au cours de cette rencontre qui intervient au lendemain du retour au pays du Chef de l’Etat, après sa participation à la 77ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations-Unies à New York, le Chef de l’Etat survolé, selon la dépêche, la situation qui prévaut au pays.


Il s’agit particulièrement des questions sécuritaires préoccupantes dans l’Est du pays et dans le Mai-Ndombe, Kwilu et Kwango, de la session budgétaire, avec la spécificité sur les élections de 2023 et  « d’un accent sur le social ».


Le Président de la République et ses hôtes ont également évoqué la situation de la compagnie aérienne Congo Airways, de l’agriculture et de l’environnement, renseigne l’ACP.

 

Felly KABALA. Expert en communication


Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a invité, lundi, les congolais, en général, et de son parti politique, la Convention pour la démocratie (CRD), en particulier, à réserver un accueil chaleureux au Chef de l’État, Félix Tshisekedi Tshilombo, à son retour à Kinshasa, après sa tournée euro-asiatique.


Christophe Mboso, qui l’a dit dans son discours prononcé lors d’un meeting politique organisé au stade Vélodrome à Kintambo, a exprimé le soutien de son parti à la candidature de Félix Tshisekedi Tshilombo à l’élection présidentielle de 2023, qualifiant ce dernier d’ « homme politique le mieux placé pour garantir la paix, le dialogue entre les institutions et l’implication des congolais de tout bord dans le développement de la RDC ».


Le président de l’Assemblée nationale appelant au soutien du processus électoral, a expliqué aux militants de la CRD, le laborieux et difficile processus de désignation des membres de la CENI. « Tout s’est passé dans le respect des normes établies. Mais, il y a des gens qui ont abusé même dans la mission de la commission mixte paritaire, 10 experts de la majorité et 10 de l’opposition ayant accepté de siéger », a soutenu Mboso, indiquant que les experts de l’opposition avaient tout seulement désisté au début des travaux en commission.


Le président de la Chambre basse du parlement a rassuré son auditoire de la présence des Observateurs internationaux, africains et nationaux aux scrutins électoraux de 2023.


 
FELLY KABALA TSHIMANGA Expert en communication et communicateur personnel du chef d'état


1/50

Les mots cles

 

bottom of page